Frais de port Offert en France à partir de 49€ d'achat

Le dessert japonais rafraîchissant à absolument goûter en été !

 

 

Si chez nous, nous avons les glaces de toutes sortes, au Japon ils ont les an-mitsu !

 

Image de kaigo-rakuraku.jimdofree.com

 

Très populaire, ce dessert typique frais et fruité (désignant les parties « an » pour la pâte d'anko et « mitsu » pour le sirop sucré), rafraîchit pendant l'été par les grosses chaleurs.


En effet, fait d'un mélange d'ingrédients typiquement adorés par les japonais, on retrouve généralement dans cette pâtisserie : de petits cubes de gelée, de la pâte de haricots azuki sucrée ou anko, accompagnée de divers fruits tels que de morceaux de pêche, du mikan (agrume japonais), de l'ananas ou encore des cerises. Vous pouvez retrouver aussi des pois bouillis ainsi que du gyūhi (forme de wagashi, variété de mochis plus doux).
Habituellement, on trempe les cubes dans du sirop noir sucré ou mitsu avant de les manger, tout cela servi dans un petit pot.

Image de www.flavorboulevard.com

 

 

 

 

Il existe par ailleurs des variations comme le mitsumame (mame pour les pois) est de l'an-mitsu sans pâte de haricots, ou encore la glace à l'an-mitsu (crème glacée en topping) avec souvent des shiratama dango (sorte de mochis).

 

 

 

 

 

 

Mais comment le déguster ?

Pour apprécier au maximum votre an-mitsu, mangez le frais en le plaçant dans le réfrigérateur au moins 1h avant dégustation.
Ensuite, versez les contenus des sachets sauf le sachet de sucre noir liquide dans le bol sans les égoutter. Rajoutez à la fin le sachet mis de côté (sucre noir liquide) en topping (au dessus).

Conseils de l'équipe FUNSO :
Si vous préférez une version personnalisée, nous vous conseillons de rajouter du sirop de caramel/citron/cerise ou fruits rouges/marrons glacés/châtaignes/mûres/sucre de canne brun ou blanc/sirop fleuri comme la rose, avec de la glace pilée.

 

Envie de le goûter ? Nous avons la version au matcha composée de :

- des cubes de gelée végétales kanten (nom japonais de l’agar-agar, un gélifiant naturel végétal extrait d’une algue rouge) au thé matcha de Uji (ville située dans la préfecture de Kyoto) avec sa couleur verte vibrante reconnaissable

- de la pâte de haricots rouges azuki sucrée
- du miel de sucre noir

 

Retrouvez le dans notre site par ici !

 

 

Photo d'un an-mitsu ûji au matcha (de https://www.japancentre.com/)

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés